Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

dimanche 3 juillet 2011

1er juillet 2011: Joyeux anniversaire, Parti Communiste Chinois!

Il  a 90 ans, c'est un bel âge, je suppose.

Nous, on se réjouissait. Nous avions réservé notre soirée du 1er juillet pour les festivités. Il faut dire que des feux d'artifice et des pétards sont allumés à la moindre ouverture de magasin, alors nous étions en droit d'imaginer une belle fête avec défilé, discours, hymne et feu d'artifice, mince quoi! Un peu comme ça:


Nous savions bien qu'une petite soirée intime avec eu lieu la veille à la Mercedes-Benz Arena. Deux heures de chants révolutionnaires, de bonne augure pour notre défilé.

Ça avait en tous cas bonne façon le 30 juin
Et où pourrait bien avoir lieu cette parade? A People's Square, voyons! Rendons-nous donc directement sur les lieux avec nos envoyés spéciaux.

video
C'est donc des amateurs de shopping que nous avons vus, et pas très bien organisés en rangs d'oignons, comme on s'imaginait une parade. Heureusement que derrière People's Square il y a une rue de restaurants. Et c'est en mangeant que nous avons pu voir à la télévision la retransmission des festivités de Beijing. Toujours eux qui ont tout!
Tant de joie de bonne humeur pour cet anniversaire, ça réchauffe le cœur.

Et plus tard, le long de la rue piétonne Nanjing Lu, nous avons enfin rencontré un peu de ferveur dans une chorale improvisée.

video


J'ai entendu et lu un peu d'infos "internationales" à ce sujet. On n'est pas très tendre avec le Parti et avec la Chine en général, me semble-t-il. Pour toutes sortes de bonnes raisons qui n'apparaissent pas dans les médias de ce côté-ci de la Grande Muraille.

Ici, c'est la corruption à tous les niveaux dont il a beaucoup été question. Même des histoires de béton de mauvaise qualité pour la nouvelle ligne de trains Beijing-Shanghai pour que certains hauts placés puissent se mettre la différence dans leurs poches ou acquérir des villas luxueuses pour une bouchée de pain... Et que ça pourrait être pour cela que le train ne roule pas à plus de 450 km/h, mais à 300 km/h. Les gens, le bon peuple, tout le monde en connaît des des histoires de corruption. Elles font partie de leur vie, pour obtenir un job, un contrat, pour gagner dans un duel quelconque. Le gouvernement dit vouloir s'attaquer à cette maladie qui ronge la société. Les plaignants peuvent remplir des formulaires décrivant leurs accusations. Et ceux-ci sont promenés de bureau en bureau, voire de région en région.

Des sites Internet racontant de telles histoires ont vu le jour, mais comme c’est souvent le cas ici, ils sont fermés/bloqués assez rapidement. Et d'autres ouvrent... Pourtant, le Président Hu l'a dit dans son discours, il y a urgence de combattre la corruption pour avoir un gouvernement propre, sinon le public perdra confiance. Allez savoir...

Une proposition, par contre, que j'ai peu entendue ou lue, c'est celle que les Chinois font à l'Europe. Le Premier Ministre Wen a offert une main tendue aux pays dans le besoin. C'est pas gentil, ça? Et juste à la veille de l'anniversaire du Parti.

Une future rue d'Athènes, de Lisbonne ou de Dublin?
Mais revenons à notre histoire d'anniversaire., au risque de lasser. C'est dans une maison non loin de chez nous qu'un certain Mao Zedong et 12 personnes se sont réunis pour ébaucher ce qui deviendra le PCC. A la frontière, entre la Concession française, la zone internationale et la ville chinoise, cet endroit était une zone grise, sans vraie supervision. Mais la réunion a tout de même avorté et notre petit groupe a fui. On connaît la suite... Et si on ne connaît pas, c'est qu'on vient de passer les 90 dernières années sur une autre planète, dans une grotte ou que cela ne nous intéresse pas.

Nous n'avons pas encore visité cette maison. En 2010, elle a attiré 580 000 visiteurs à cause de l'Expo. Cette année, on en attend plus de 600 000. Pas trop envie..


Mais en bonus, jetons tout de même un œil sur la maison de Zhou Enlai, d'abord chef de la branche locale du PCC, puis Premier Ministre de Mao et Ministre des Affaires étrangères. C'est dans cette demeure, voisine du siège du parti local d'alors qu'il vivait, travaillait et complotait. Et en face, qu'est-ce qu'il y avait? Les services secrets du Kuomintang...




video


En conclusion, entonnons en chœur.

3 commentaires:

  1. Je comprends maintenant pourquoi la petite fanfare de l'école se donne à fond à chaque représentation!! voilàààà, pour des beaux défilés comme sur la première vidéo, avec même le défilé des obus et missiles!!!! Waaaaaa!! ;-) Même que vous n'aviez que certaines animations à Shanghai et que toutes les autres se déroulaient sous le regard de M à Beijing, ça devait être sympa ces groupes de gens chantant dans la rue. Bon, on sent que ce n'est pas tous des Céline Dion, mais le coeur y est! Et le petit joueur est très touchant (non, je n'ai pas pleuré!). Bizzzz

    RépondreSupprimer
  2. C'est qui Céline Dion? Ici la star c'est Mei Lanfang, de l'Opéra de Beijing, mort en 1961! Non, on l'a entendu, Shakira serait plus un modèle...

    RépondreSupprimer
  3. ;-) C'est parce qu'elle est blonde pardi!!

    RépondreSupprimer