Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

lundi 14 avril 2014

Taishan la vénérée






















" Le mont Tai ou Taishan (泰山) se situe au nord de la ville de Tai'an (à 150 m d'altitude), dans la province du Shandong. Son point culminant, le Pic de l'Empereur de Jade, a une altitude de 1 545 m. Il est particulièrement important par son histoire et sa signification culturelle, car c'est l'une des cinq montagnes sacrées de la Chine. C'est le Mont de l'Est, associé à l'aurore, à la naissance et au renouveau, et la plus vénérée des cinq montagnes sacrées. Les temples qui y sont perchés sont une destination de choix pour les pèlerins depuis 3 000 ans. C'est le théâtre d'un pèlerinage unique : l'ascension nocturne vers le pic sacré de l'Empereur de jade..." (Wikipedia) ... que nous avons faite en téléphérique, de jour, au lieu de gravir les 6 660 marches pour franchir la Porte céleste du sud et arriver dans le sanctuaire !



Les dernières des 6660 marches



























Depuis 1987, le mont Taishan est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Allons donc voir ce que le site de l'institution nous raconte (extraits) : " Le mont Taishan, site d’une exceptionnelle valeur historique, culturelle, esthétique et scientifique, est la plus célèbre montagne sacrée de Chine. Le paysage du mont Taishan est une réalisation artistique unique. Les onze portes, quatorze arcades, quatorze kiosques et quatre pavillons qui jalonnent la volée de 6 660 marches déployées entre ciel et terre, plus que de simples prouesses architecturales, sont les touches finales apportées de mains d’hommes aux composantes d’un site naturel splendide. Ses dimensions en elles-mêmes placent ce paysage panoramique, qui a vécu 2 000 ans d’évolution, au rang des réussites humaines les plus grandioses de tous les temps.
video

Exactement l'endroit illustré sur le billet de 5 RMB
Le mont Taishan, montagne la plus vénérée de Chine, exerce depuis 2 000 ans une influence multiple et très large sur le développement de l’art. Le Temple du dieu du Taishan et le Temple du nuage d’azur dédié à sa fille, la déesse Laomu, sont des prototypes qui après avoir été édifiés sur le mont Taishan ont ensuite servi de modèles dans la Chine entière à la période impériale.


Le mont Taishan est un témoignage unique des civilisations disparues de la Chine impériale et plus particulièrement de ce qui touche à leurs religions et à leurs arts et lettres. Il a été pendant 2 000 ans l’un des principaux lieux de culte où se rendaient les empereurs pour y pratiquer les sacrifices Fengshan en hommage au Ciel et à la Terre, sous l’égide du Fils du Ciel en personne. Il est depuis la période de la dynastie Han l’une des cinq montagnes symbolisant le Royaume céleste, selon la Doctrine des Cinq éléments qui est l’un des postulats fondamentaux de la pensée chinoise.

Soumis à l’évolution naturelle sur près de 3 milliards d’années, le mont Taishan a été façonné par des processus géologiques et biologiques complexes qui ont abouti à créer une gigantesque masse rocheuse, couverte d’une végétation dense et dominant le plateau environnant. Cette montagne spectaculaire et majestueuse est le produit d’une association remarquable : un paysage naturel magnifique, soumis aux retombées culturelles de milliers d’années d’exploitation par l’homme.

On nous avait dit que hors des congés
officiels, le sanctuaire était bien calme.
La première impression leur donnait assez raison
Nous devrions toujours être vigilants !
En Chine, un site touristique calme n'est
jamais calme et vide























Grâce à l’ancienneté de son statut de lieu sacré, le mont Taishan n’a subi que peu de modifications. La globalité de ses éléments lui permet de restituer pleinement et fidèlement l’association harmonieuse qu’il représente, entre un paysage naturel et une intervention humaine qui l’a modifié et mis en valeur pour en faire l’emblème de la foi et de la culture de la Chine ancienne.

J'ai été très étonnée de voir toute la nourriture apportée
en offrande ainsi que le faux argent (papier doré) que
l'on brûle dans un four qui dégage une intense fumée noire.
 

video
Il faut tendre l'oreille pour entendre les chants (prières ?)


Les éléments du patrimoine culturel du mont Taishan répondent à toutes les conditions d’authenticité : conception et forme, matériaux et substance, usage et fonction, traditions et techniques, situation et emplacement, esprit et expression. L’environnement humain et écologique de Taishan a été bien préservé sous l’ensemble des dynasties successives. Les vestiges géologiques ancestraux, les ensembles architecturaux issus de la Chine ancienne, les tablettes et inscriptions sur pierre ainsi que les arbres rares et très anciens ont tous fait l’objet de mesures attentives de protection et d’entretien.
J'avais vu ailleurs des cadenas symbolisant l'amour entre
deux personnes. Ici, c'est entre l'homme et le ciel. Parfois on
glisse un billet... Dans tous les cas, on jette la clé.


En 1982, Taishan a été classé plus beau panorama national par le Conseil d’État de la République populaire de Chine. " Plein de bonnes raisons pour qu'il soit inscrit au Patrimoine mondial.

video
Des nourritures célestes, mais pas que...


Ce n'est donc pas un hasard que les collègues de Fred ait choisi cette région pour notre première fête d'adieu. Contrairement à nos habitudes, que l'on pourrait considérer comme minimalistes, nous avons eu droit à une visite "à la chinoise", soit en bus privé avec chauffeur et guide à drapeau et micro tonitruant, profusion d'informations et de dates, plutôt à l'intention d'une population chinoise, ce que notre groupe était, mais lassante pour eux aussi. Notre guide s'est retrouvée parfois bien seule.



J'ai retenu que chaque personne devait avoir fait un saut là-haut une fois dans sa vie.

Cette "expédition" n'était pas une première visite à une montagne sacrée. En 2011, nous étions allés à Hua Shan. Pour en savoir davantage sur ces montagnes, c'est ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire