Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

mercredi 20 février 2013

Drogba, c'est fini


Oh, je suis biens consciente de ne pas offrir un scoop.

L'international Ivoirien Didier Drogba s'est engagé un an et demi avec le club turc de Galatasaray, a rapporté dimanche soir la chaîne publique turque TRT, citant une source proche du club stambouliote. Le montant du contrat n'a pas été annoncé par cette chaîne qui a affirmé que Galatasaray s'apprêtait à annoncer officiellement ce transfert. (Le Matin, 20.02.2013)

C'était le 19 mai 2012. Didier Drogba remportait la Ligue des champions avec Chelsea aux dépens du Bayern Munich. Neuf mois plus tard, le temps de vivre une expérience guère concluante (mais lucrative) en Chine, au Shanghai Shenhua, et voilà l'attaquant ivoirien de retour dans la plus prestigieuse compétition européenne. [...] L'ancienne star de l'OM, âgée de 35 ans, s'est engagée le 28 janvier dernier avec le club d'Istanbul pour une saison et demie, jusqu'en 2014. Dès son arrivée à l'aéroport de la ville turque, le 8 février, Drogba a compris qu'il était arrivé dans une ville de foot (et de folie aussi). Après avoir obtenu l'autorisation de jouer par la Fifa, Drogba, qui a signé un contrat d'un an et demi courant jusqu'en juin 2014 pour 10 millions d'euros, n'a pas tardé à justifier l'enthousiasme démesuré qu'il a suscité... (Europe1.fr 19.02.2013)


Si les médias européens sont prodigues en détails, par ici ils sont plus discrets. On nous apprend qu'il est parti en mauvais termes de Shanghai. Un avocat de la place indique qu'il a cassé son contrat et qu'un procès auprès de la FIFA a 99% de chance d'aboutir. De son côté, Drogba a demandé à la FIFA d'annuler son contrat avec Shanghai Shenhua pour défaut de paiement. L'histoire d'amour est donc bien terminée.

 
Le stade de Hongkou

C'est vrai que Shanghai Shenhua va mal. L’Association chinoise de football, après une enquête qui a duré 3 ans, vient de retirer au club son titre de 2003 et a banni à vie 2 responsables nationaux (qui sont en prison pour plus de 10 ans) et 31 autres personnes dans le but de "nettoyer" le football chinois de pratiques douteuses. Le club doit en outre s’acquitter de 1 million de yuans et se voit dépouiller de 6 points dans le championnat actuel.


Il faut dire que le match de finale de 2003 avait été un peu arrangé, tout comme tellement de coups bas, paris, arbitres achetés, joueurs achetés, rien que du courant sur la planète foot.


Mais c'est aussi vrai que, même sans connaître Drogba ni même m'intéresser à sa fabuleuse carrière, je le mets immédiatement dans la catégorie des conquistadores de cet Eldorado qu'est la Chine. Leurs yeux se mettent à briller, leur imagination s'emballe à la vue de l'exubérance et l'énergie environnantes, tellement qu'ils en oublient que la Chine est aussi un pays d'arrangements et de combines chinoises, donc mystérieuses.

2 commentaires:

  1. Oui, mais je crois aussi que le monde du sport est bien rempli de magouilles...

    RépondreSupprimer