Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

vendredi 15 juin 2012

生日快乐 ! Joyeux anniversaire...


Un an ! Un an que j'écris régulièrement sur n'importe quoi ! Que du bonheur... en tous cas pour moi. Je ne savais pas si mon envie allait tenir la route sur le long terme. J'ai consulté des tas de blogs sur lesquels ne figuraient que quelques billets, écrits de façon très rapprochée, avec beaucoup d'enthousiasme; et puis plus rien. Ça, je ne voulais pas. C'est pour cette raison que je me suis efforcée d'écrire un certain nombre de billets avant de les mettre en ligne. Tu parles ! Il paraît que j'ai toujours quelque chose à dire (pas forcément quelque chose de bien malin...), écrire ces billets me va donc bien, un sujet en amène un autre.... Quels sujets aborder ? Tous les combien de temps ? Sous quel angle ? Aurais-je assez d'idées, de sujets, d'inspiration, de temps ? C’est venu naturellement, c'est devenu une habitude. Et j'en suis à exactement deux cents billets.


J'espère... vu que mon identité est honorable
Il y a parfois des photos qui m'inspirent, des portraits de gens, des lieux, des petites phrases qui sont lancées et qui creusent leur sillon dans ma tête, des remarques... qui m'inspirent.

Une photo que je vais utiliser une fois, c'est sûr !
Cette "place terminale pour homme déformé" est en fait
un WC dames pour handicapées. Je n'ai pas encore
d'histoire pour l'accompagner.
Au début, c'était juste raconter, montrer notre quotidien, d'abord pour nous, pour nous rappeler de ces moments que nous vivons ici. Avant je faisais des albums de photos, mais c'est tellement plus fun de pouvoir inclure des vidéos, des liens, et des sons, et tellement pratique quand on se met à déménager ! Ce que je ne voulais pas c'était juste des descriptions de ce que nous faisions. Moi-même je me serais vite ennuyée. Bien sûr, il y a des billets de ce type, mais ce qui m'intéresse avant tout, c'est noter mes impressions, mes réactions, parfois c'est ce qu'on oublie. Et de Shanghai, je voudrais en oublier le moins possible.

Une visite au musée, bien en vrai, bof ici...
Des pages dont je suis contente de m'être débarrassé, il y en a. Je pense particulièrement à Shanghai Expo, une première visite et Expo, suite et fin. Il fallait les faire, tellement de gens nous avaient demandé avant notre départ si nous irions. Nous sommes venus et avons vu, sans être convaincus, mais maintenant je sais que j'aurais pu aborder ce sujet d'une autre manière, par exemple en cherchant à comprendre pourquoi l'Arabie Saoudite attirait tant de monde (jusqu'à 9 heures d'attente). Bon, je me dis qu'il reste un souvenir d'un expo universelle...

Parce que je ne m'y suis pas mise tout de suite, j'ai raté certains sujets qui auraient mérité le détour, par exemple, notre tout premier quartier qui nous paraissait si étranger, où nous avancions à pas mesurés, encore craintifs. A l'époque, je ne me baladais pas en ayant toujours mon appareil de photo à portée de main.

Loushanguan, à notre arrivée
Pour la même raison, il y a eu cette magnifique exposition de photos de J.R. Peut-être qu'il reviendra. En tous cas à ne manquer sous aucun prétexte.

J'aimerais savoir faire des portraits comme ça
J'ai écrit plus haut que trouver des sujets avait été une de mes préoccupations. Je suis très rassurée, j'en ai encore des tonnes.

Les petits sacs pour les parapluies que l'on nous distribue
partout dès qu'il tombe des gouttes, il faudra que j'en parle.
Le Musée d'urbanisme de Shanghai, où je n'ai pas encore
été capable de prendre des photos nettes
Le quartier de Taikang Lu, parce qu'il y a toujours plus urgent
Deng, parce que sans lui nous ne serions pas ici,
tout simplement. Mais il faut soigner son sujet, alors
ça prend du temps.
video
  Miss Raina qui chante et qui porte (en général, mais pas le
soir de cette vidéo) des chaussures incroyables. Elle vient
d'Ouzbékistan et interprète (notamment) Etta James avec talent.
Je serais curieuse de savoir ce qui l'a amenée à Shanghai.
Il faudra que j'aille lui faire la causette un soir de semaine.
Ici, c'est une croisée de tellement de chemins.

J'ai été (et suis toujours) épatée de constater qu'un billet sur Yao Ming de juillet 2011, alors qu'il venait d'annoncer sa retraite, a fait quasiment sauter les compteurs. Il est populaire ce type, j'espère qu'il réussira dans sa reconversion politique. Allez, pour ses fans, une petite vidéo que je ne savais pas où caser :


J'ai entendu récemment que le blog, vieux d'une quinzaine d'années, pourrait disparaître : "Tumblr" pourrait devenir un terme plus utilisé sur internet que le mot "blog". Tumblr c'est un service de blogging en ligne. 56 millions d'utilisateurs aujourd'hui. Et les créateurs de Tumblr ont décidé de passer du statut de créateur de blog, à celui de curateur de contenu. (RTS, Médialogues, 23.06.2012) J'aurais bien dû me douter que ça n'allait pas être aussi permanent que mes vieux albums de photos... Mais je continue encore un moment. On verra bien.

https://www.tumblr.com/
http://storyboard.tumblr.com/

Je ne pourrais terminer ce billet sans quelques remerciements :
  • tout d'abord à ma star, mon commentateur avisé et spontané, et mon premier lecteur. Au début, il était réticent, ne voulait pas apparaître sur les photos. Depuis, voyant que c'était sans douleur, il s'est pris au jeu;
  • à Chlo et à quelques autres qui me font ainsi des clins d’œil, tout comme ceux qui m'envoient un mail parce que s'inscrire est, paraît-il, un vrai parcours du combattant;
  • à ces gens d'Algérie, d'Allemagne, de Belgique, du Canada, de Chine, du Danemark, des États-Unis, de France, du Japon, de Lettonie, du Maroc, de Norvège, du Royaume-Uni, de Russie, de Singapour, de Suisse, de Tunisie... et tous ceux dont l'origine ne figure pas dans les statistiques de Blogger.
Malgré tout ce que j'ai pu dire, c'est très stimulant de savoir qu'on est lu. Merci.

1 commentaire:

  1. Merci à toi de nous faire partager tes découvertes chinoises avec tant d'enthousiasme et curiosité!
    Tes billets sont toujours bien écrits et illustrés. C'est un plaisir de te lire (et de t'entendre parfois, ainsi que d'entendre notre cher commentateur!)

    RépondreSupprimer