Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

mardi 6 décembre 2011

Shaoxing Lu




C'est une des rues les plus agréables de la Concession française, mais il faut la mériter. Je dis ça parce que dans les guides comme sur les sites internet, elle n'est souvent pas mentionnée.


Pourtant, elle aussi avait un nom "français" Rue Victor-Emmanuel III (ça fait plus Milano ou Napoli quand même). C'est sûr que ce n'est pas une grande rue de Shanghai, à peine 450 mètres de long.

Bien ombragée en été

De nombreux juifs russes y avaient élu domicile et c'était un des lieux de maisons d'édition. Il en reste encore quelques enseignes.


Plus dégagée en novembre, les platanes perdent leurs feuilles

video


Depuis, des salles de lecture les ont remplacées et c'est certainement ce qui donne à la rue cette ambiance paisible. Un petit mot sur ces salles de lecture. Inutile d'imaginer des pièces sombres et poussiéreuses. Non, il s'agit d'endroits charmants mi-bibliothèque, mi-librairie, dans lesquels on peut siroter un thé en se connectant à internet, un décor joliment désuet avec technologie du XX1e siècle.









Même si la rue est courte, on pourrait y passer plusieurs heures puisqu'en plus on y trouve des cafés et un parc dédié à l'opéra traditionnel.







Et quelques galeries de photos, dont celle-ci consacrées
au Polaroïd


Je suis donc un peu triste d'avoir oublié de la montrer à certains de nos visiteurs, alors que nous y allons régulièrement!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire