Pour qui? Pour quoi?


A peine arrivée, j'ai eu envie de rédiger et d'illustrer nos découvertes et notre nouvelle vie. Pour ceux que ça intéresse, mais aussi pour nous, des fois que nos mémoires nous jouent des tours.

jeudi 11 août 2011

Muifa

Dès le premier jour d'août, nous avons eu droit à des orages qui transformaient le plus agréable des après-midis en nuit noire et les rues en lacs, d'une violence à bloquer les métros. Et on annonce un typhon. Mais c’est quoi, un typhon?

"Un cyclone tropical est une dépression qui prend forme dans les océans de la zone intertropicale à partir d'une perturbation qui s'organise en dépression tropicale puis en tempête. Son stade final est connu sous divers noms à travers le monde : ouragan dans l'Atlantique Nord et le Pacifique Nord-Est, typhon dans le Pacifique Nord-Ouest et cyclone ailleurs." Merci Wikipedia!

C'est le 7e de la saison, nous dit-on. Comme il a un nom, c'est qu'il en vaut le coup. En fait, on nous parle de Matsa, un typhon meurtrier de 2005 et on nous dit qu'il faut rester chez soi pour éviter de prendre des risques inutiles. D'ailleurs, toutes les manifestations prévues à l'extérieur sont annulées. Les chantiers sont fermés, les travailleurs évacués. La police, l'armée et les pompiers sont sur les dents. Les systèmes d'égouts ont été purgés pour pouvoir absorber les eaux torrentielles déversées par Muifa. Les paysans se dépêchent de récolter tout ce qui est mûr et doit être sauvé.  Alors on tremble. Pour nous faire encore plus peur, on nous montre des images de Taiwan et des Philippines où des vagues de 12 mètres de haut ont été mesurées et on se dit : "ouille, ouille, ouille." Et en attendant, les orages continuent. Et le thermomètre baisse à 28-29 °C, il fait presque frais. Et dimanche, même chanson

Ambiance...


Muifa s'approche, cette fois c'est sûr, ce sera pour le week-end. Nous sommes sur le qui-vive. Des vols ont été annulés, d'autres retardés. Deux de nos visiteurs doivent s'envoler vendredi soir, Fred est attendu pour samedi après-midi des US et notre dernière invitée s'en va dimanche soir.

Vendredi arrive, pas de typhon en vue, il est encore sur la mer. Samedi pareil, mais il s'approche, les vents sont plus forts. Le vol des US ne les craint pas. Pas plus que le vol sur Amsterdam de dimanche! Et Muifa s'en va vers le nord...


2 commentaires:

  1. Oh la la, mais quel suspens! Heureusement tout s'est bien terminé! :-)

    RépondreSupprimer